jeudi 17 mai 2007

L'IUFM

Institut Universitaire de Formation des Maitres
-Pour y entrer un concours très difficile: 3000 candidats pour 800 places...
Ensuite une année de préparation, une année longue et difficile, on y apprend l'histoire, la géographie, les maths, les sciences, ... mais aussi la philosophie, les sciences de l'éducation, .....
-On nous apprend ausi que les fils et filles d'agriculteurs, d'éleveurs, d'ouvriers ou émigrés n'ont statistiquement quasi aucune chance d'avoir le concours.

-On nous explique que les fils de professeur ont beaucoup de chance de réussir.
-Une année de compétition entre étudiants ou l'entraide n'existe pas.
-Enfin, l'année se termine dans un état d'épuisement complet et de solitude pour arriver à un concours difficile.

-Malheureusement moins de 20% des étudiants de l'IUFM réussiront la première année !!!


Pagerank service visual-pagerank.fr

2 commentaires:

Le Lemming Apprenant a dit…

Je te soutient à 100% pour ce qui est de la critique aserbe de L'IUFM. une chance que je n'ai pas était fils d'agriculteur...ça ne les à pas empecher de concidérer que Conservateur (de musée) est un fonction méprisable (comme apparement toute fonction exterieure à l'Educ Nat) et tous mes anciens amis m'ont largué aprés que j'ai changé d'orientation... pourtant prof en école collége ou lycée est une des plsu belle profession au monde, permettre à des éléves d'apprendre par eux même toutes ses choses rebarbatives qui leur seront un joour utile (écrire, lire, compter, réfléchir par soit même) enfin pourquoi une tache i haute et estimable est elle retrancher derriére cette établissment d'élitisation?

Anonyme a dit…

necesidad de comprobar:)